permis-be permis remorque

permis-be permis remorque

Pour la catégorie BE, l'examen doit permettre de contrôler l'acquisition des connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la conduite d'un ensemble de véhicules de la catégorie BE en sécurité.

NetPilote création de site internet comité d'entreprise experts en sites dynamiques.

Accueil > 
lundi 10 décembre 2018
Remorque - Permis BE
Le permis EB change et devient le permis BE

Le permis EB change et devient le permis BE

Pour la catégorie BE, l'examen doit permettre de contrôler l'acquisition des connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la conduite d'un ensemble de véhicules de la catégorie BE en sécurité.
L'apprentissage des règles élémentaires de sécurité sera développé afin de traiter aussi bien la sécurité liée à l'ensemble en marche qu'à l'ensemble à l'arrêt (attelage, dételage, chargement, freinage, conditions de stabilité, déchargement...).

Pré-requis pour le permis BE :

  • Etre âgé de plus de 18 ans, être titulaire du permis voiture "B", avoir passé la visite médicale obligatoire. Cette dernière est renouvelable tous les 5 ans.

Programme de formation pour le permis BE : 

  • Code général, si votre dernier permis date de plus de 5 ans.
  • Epreuve sur piste, vérification technique de l'ensemble véhicule/remorque.
  • Dételage / Attelage.
  • Interrogation orale sur un thème de sécurité.
  • Manœuvre en marche arrière.
  • Epreuve de conduite en circulation
La Bellifontaine
 Formation BE - Arrêté du 23/04/2012  (PDF 2897Ko)
Retour en haut de page

Contenu de l'épreuve pour le passage du permis BE :

L'examen pratique est composé de deux épreuves :

  • la première : hors circulation (HC), composée de plusieurs exercices :
    • un tests de connaissances comprenant :
      • des vérifications courantes de sécurité;
      • un attelage-dételage ;
      • une interrogation orale ;
      • un exercice de maniabilité.
  • la deuxième : en circulation (CIR).L'épreuve se déroule sur des itinéraires variés. Le candidat doit notamment :
    • quitter un emplacement de stationnement, repartir après un arrêt;
    • emprunter des routes droites, négocier des virages;
    • changer de direction, franchir des intersections, utiliser des voies d'accélération et de décelération;
    • réaliser un parcours empruntant des voies à caractère urbain, routier et/ou autoroutier;
    • dépasser et croiser des véhicules;
    • prendre les précautions nécessaires avant de descendre du véhicule.


L'épreuve hors circulation constitue une admissibilité pour l'épreuve en circulation.

Durée de l'épreuve pour le passage du permis BE :

  • Épreuve complète : 60 minutes 
  • Épreuve en circulation seule (bénéfice de l'épreuve HC conservé) : 40 minutes.
Retour en haut de page

Déroulement des épreuves :

Epreuve hors circulation

L'accompagnateur a préalablement positionné la remorque au point A de la fiche de maniabilité. Il a procédé au dételage de l'ensemble et placé le véhicule tracteur et la remorque côte à côte dans les limites de l'aire d'évolution, de manière que les deux plaques de tares puissent être lisibles depuis un même point par le candidat.

Phases du test de connaissances et évaluation

1 - Contrôle de l'immobilisation

      Le candidat s'assure, au besoin en mettant le contact, que le véhicule est bien immobilisé (position de la commande et/ou voyant allumé).
      Il règle au besoin son siège, son volant, ses rétroviseurs.

2 - Vérification des documents de bord

      Le candidat s'assure de la présence des porte-documents contenant les pièces obligatoires pour le véhicul tracteur et la remorque.

     Evaluation des phases 1 - 2.
     Ces 2 phases sont regroupées pour l'évaluation.
     L'ensemble des contrôles et vérifications prévus sont réalisés : notation 1.
     L'ensemble des contrôles ou vérifications ne sont pas réalisés, réglage des rétroviseurs avant celui du siège : notation 0.

3 - Contrôles du véhicule tracteur

     Etat général de la carrosserie et du vitrage : le candidat s'assure de l'absence d'anomalie concernant la carrosserie et le vitrage pour la face avant, les côtés, l'arrière du véhicule.
     Evaluation : Notation 1 : annonces réalisées. Notation 0 : non réalisées.

     Roues : le candidat s'assure de l'absence d'anomalie relatives aux roues du véhicule.
     Evaluation : Notation 1 : annonces réalisées. Notation 0 : non réalisées.

     Tâches : le candidat vérifie sous l'ensemble du véhicule l'absence de tâche.
     Evaluation : Notation 1 : annonce réalisée. Notation 0 : non réalisée.

4 - Contrôles remorque

     Etat général de la caisse : le candidat s'assure de l'absence d'anomalie extérieure concernant la caisse ou la bâche de la remorque pour la face avant, les côtés, l'arrière.
     Evaluation : Notation 1 : annonces réalisées. Notation 0 : non réalisées.

     Roues : le candidat s'assure de l'absence d'anomalie relatives aux roues du véhicule.
     Evaluation : Notation 1 : annonces réalisées. Notation 0 : non réalisées.

     Chargement : le candidat s'assure de l'absence d'anomalie liée au chargement en ouvrant une porte, le hayon, le rideau ou la bâche donnant accès au compartiment destiné aux marchandises.
     Evaluation : Notation 1 : annonces réalisées. Notation 0 : non réalisées.

5 - Mise en marche du moteur

     Le candidat met le moteur en marche. Il annonce les voyants restés allumés et signale immédiatement toute anomalie.
     Evaluation : Notation 1 : actions et annonces réalisées. Notation 0 : actions ou annonces non réalisées.

6 - Positionnement du véhicule tracteur

     Le candidat positionne son véhicule dans l'alignement de la remorque.
     Il immobilise le véhicule tracteur lorsque l'extrémité arrière arrive à proximité de l'aplomb avan de la flèche.
     Le candidat veille à conserver une distance suffisante lui permettant de circuler aisément entre la flèche de la remorque et l'extrémité arrière du véhicule tracteur.
     Le candidat arrête le moteur.
     Le positionnement du véhicule tracteur n'est pas évalué.

7 - Compatibilité

     Le candidat vérifie la compatibilité : - des systèmes d'attelage ;
                                                                      - des connexions électriques;
                                                                      - des poids.
     Pour la compatibilité des poids, le candidat vérifie, en donnant des chiffres, que la somme du poids réel de la remorque et du poids réel du véhicule tracteur est bien inférieure ou égale  au poids  total toulant autorisé (PTRA° du véhicule tracteur.
     Notation 2 : ensemble des éléments de compatibilité correctement restitué.
     Notation 1 : un élément oublié ou erroné (sauf poids).
     Notation 0 : compatibilité des poids erronée ou oubliée; plus un autre élément erroné ou oublié.

8 - Attelage

     Le candidat procède à l'accouplement en déplaçant au choix, la remorque ou le véhicule tracteur.
     Il s'assure du bon verrouillage du système d'attelage (position de la poignée, du témoin et/ou procède à un test sur la flèche d'attelage. Ce test consiste à relever la flèche d'attelage soit à l'aide de la roue jockey, soit manuellement).
     Il branche ses divers flexibles (éléctriques / filin de sécurité).
     Le candidat remet en place la roue jockey.
     Il supprime le dispositif d'immobilisation.
     Notation 2 : ensemble correctement restitué.
     Notation 1 : une erreur ou un oubli (sauf pour la vérification du verrouillage).
     Notation 0 : non-vérification du verrouillage.
     Eliminatoire : impossibilité d'accoupler par mauvaise manipulation du candidat (en cas d'avarie du matériel, le candidat est excusé).

9 - Annonce dimensions et poids

     Le candidat annonce les longueur / largeur / hauteur / PTRA de l'ensemble attelé.
     Notation 1 : annonces réalisées.
     Notations 0 : non réalisées.

10 - Feux

     Le candidat vérifie l'absence d'anomalie sur le sfeux stop, de détresse, croisement, gabarit.
     Pour la vérification des feux stop, le candidat peut demander l'assistance de l'expert.
     Si le véhicule en est équipé, le candidat peut utiliser la fonction "autotest" des feux.
     Evaluation : Notation 1 : vérifications réalisées. Notation 0 : non réalisées.

11 - Thème tiré au sort

  • Thème 1 : documents de bord, triangle, extincteur
    Le candidat présente le contenu des porte-documents présents dans le véhicule :
             - Pour le véhicule tracteur et la remorque : certificats d'immatriculation (concordance et validité de la visite technique), certificats d'assurance (concordance et validité).
             - Pour le Véhicule tracteur : carte routière détaillée du secteur d'examen, constat amiable, manuel d'utilisation. Il s'assure de la présence du triangle de présignalisation et du vêtement de haute visibilité. Il n'est pas fait référence au vêtement de haute visibilité lorsqu'il est porté par le candidat.

  • Thème 2 : feux, dispositifs de contrôles et accessoires 
    Le candidat vérifie l'état et le fonctionnement de 3 feux, choisis par l'expert dans la liste suivante : feux de position, feux de croisement, feux de route, feux de brouillard avant et arrière, feux de marche arrière, feux stop, feux d'encombrement, feux indicateurs de changement de direction, feux de détresse, feux de plaques d'immatriculation, feux diurnes, feux d'angle, feux de stationnement...
    L'expert veille à ne pas demander un contrôle déjà effectué lors des vérifications courantes de sécurité.
    Le candidat doit connaître l'emplacement, le rôle et le fonctionnement des dispositifs de contrôles et des accessoires.
    L'expert interroge le candidat sur :
              - deux dispositifs de contrôle (voyants, témoins, ordinateur de bord, cadrans de contrôle..., à l'exclusion du chronotachygraphe);
              - un accessoire 'essuie-glaces, ventilation, avertisseur sonore, commandes..., à l'exclusion de l'autoradio et du système de navigation par satellite).

  • Thème 3 : niveaux, glaces, rétroviseurs, essuie-glaces :
    Le candidat annonce et montre les orifices de remplissage des différents niveaux (en fonction de l'équipement et de l'accessibilité du véhicule) :
              - huile moteur;
              - liquide refroidissement;
              - lave-glace;
              - assistance de direction (en cas d'assistance électrique, le candidat le précise);
              - assistance d'embrayage;
              - liquide de frein.
    Il annonce les contrôles à effectuer concernant les rétroviseurs (état et fixation), les glaces et pare-brise (état et propreté) et les essuie-glaces (état).

  • Thème 4 : pneumatiques, roues, suspension :
    Le candidat contrôle un pneumatique du véhicuel tracteur et un pnumatique de la remorque : état de la bande de roulement des flancs, pression visuelle.
    Si le carrossage et/ou l'enjoliveur le permettent, le candidat vérifie la présence et le serrage apparent des écrous de roues, il contrôle visuellement l'état de la suspension (état des lames, fuite hydraulique sur amortisseur....) et du garde-boue.

  • Thème 5 : caractéristiques du véhicule tracteur et de la remorque, plaques, disques limitations de vitesses, dispositifs réfléchissants / catadioptres, protections latérales.
    Le candidat présente son ensemble de véhicules :
              - marque, type, puissance du véhicule tracteur;
              - il annonce les porte-à-faux avant du véhicule tracteur et arrière de la remorque.
    Il vérifie la présence et l'état :
             - des plaques du véhicule tracteur et de la remorque (immatriculation);
             - des disques de limitation de vitesses de la remorque, le cas échéant;
             - des dispositifs réfléchissants (catadioptres) arrière et latéraux de l'ensemble.

  • Thème 6 : transport de marchandises :
    Le candidat contrôle l'ouverture de l'accès au compartiment marchandises de la remorque en ouvrant les portes, le hayon, le rideau ou la bâche. En présence de portes, le candidat doit fixer en position ouverte à l'aide des dispositifs prévus.
    Il procède aux contrôles intérieurs (état et étanchéité).
    En présence d'une charge  dans la remorque, le candidat annonce son poids et sa nature, vérifie sa répartition et son arrimage.
    Le candidat ferme l'accès au compartiment marchandises et s'assure qu'il est correctement fermé.
    Evaluation du thème tiré au sort :
    La notation s'établit selon une attribution de points modulables : 0, 1, 2 ou 3.
    Le thème comprend plusieurs items à traiter.
    Notation 3 : le candidat traite correctement le thème tiré au sort, tous les items sont correctement traités.
    Notation 2 : un item comporte des erreurs ou oublis, les autres sont correctement traités.
    Notation 1 : plus d'un item comporte des erreurs ou oublis.
    Notation 0 : le candidat ignore le thème (réponse pratiquement inexistante ou totalement erronée).

12 - Interrogation orale

     Le candidat est interrogé par l'expert sur ses connaissances
     Son évaluation est traitée (voir article III-6)
     A l'issue de l'interrogation orale, le candidat effectue le test de maniabilité.

13 - Dételage

     Moteur arrêté, le candidat s'assure de l'immobilisation du véhicuel (position de la commande ou voyant). Le frein de parc est serré.
     Le candidat immobilise la remorque (frein de remorque).
     Le candidat la stabilise avec la roue jockey.
     Le candidat débranche les flexibles (électriques, filin de sécurité).
     Il déverrouille le système d'attelage.
     Le candidat met en fonctionnement le moteur et dégage le véhicule tracteur et replace celui-ci dans sa position initiale.
     Evaluation :
     Notation 2 : ensemble correctement restitué.
     Notation 1 : 1 annonce ou action, erronée ou oubliée.
     Notation 0 : 2 annonces ou actions, ou plus, erronées ou oubliées; non-vérification de l'immobilisation du véhicule et/ou de la remorque.

TOUTE CETTE PARTIE SE DEROULE SUR NOTRE PISTE REMORQUE PRIVEE

 

Epreuve en circulation 

OBJECTIF :
Il s'agit de vérifier que le candidat a acquis les connaissances et les comportements nécessaires pour circuler en toute sécurité, sans gêner, sans surprendre et sans être surpris. A ce titre, elle est considérée comme essentielle.

CONTENU :
L'épreuve se déroule sur des itinéraires variés comportant de l'agglomération et un circuit à allure soutenue (route ou autoroute).

MODALITÉS PRATIQUES :
L'épreuve en circulation s'effectue avec un ou deux candidats.
La possibilité d'emmener simultanément plusieurs candidats favorise en allongeant les distances, la diversification des secteurs d'examen.
Cette opportunité doit être exploitée chaque fois que le nombre de candidats le permet, et que le véhicule le permet.

Avant le départ, le candidat procédera à différentes opérations

  • Présentation du chronotachygraphe :
    • Chronotachygraphe analogique : le candidat vérifie la compatibilité entre le disque et l'appareil de contrôle. Il renseigne le disque et le place correctement dans l'appareil;
    • Chronotachygraphe numérique : le candidat indique à l'expert que, conformément à la réglementation, il est dispensé de carte. Il vérifie le jour indiqué sur l'appareil;
    • Pour ces deux chronotachygraphe : il vérifie l'heure indiquée sur l'appareil, il s'assure que l'appareil est sur la position "autres tâches", il indique également que l'appareil de contrôle est automatique et qu'il enregistrera les déplacements du véhicule dès les premiers tours de roues (position conduite);
  • Documents de bord : le candidat s'assure de la présence du porte-documents contenant les papiers de bord;
  • Moteur et témoin de sécurité : le candidat démarre son véhicule, s'assure de l'absence d'anomalie, annonce les voyants restés allumés;
  • Pneumatique : le candidat s'assure que la pression dans le système de frein est suffisante;
  • Hydraulique : le candidat s'assure de l'extinction des voyants d'alerte liés au système de freinage, au besoin après avoir ôté le frein de parc.

Ces vérifications "avant départ" ne seront pas prises en compte pour l'évaluation de l'épreuve en circulation.

EVALUATION DU COMPORTEMENT EN CIRCULATION

     1 - Généralités

Cette épreuve consiste à évaluer chez tout candidat :

    • les respect des dispositions du code de la route;
    • sa connaissance du véhicule et sa capacité à déceler les défauts techniques les plus importants;
    • sa maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule pour ne pas créer de situations dangereuses;
    • sa capacité à assurer sa propre sécurité et celle des autres usagers sur tout type de route, à percevoir et à anticiper les dangers engendrés par la circulation et à agir de façon appropriée;
    • son degré d'autonomie dasn la réalisation d'un trajet;
    • sa capacité à adopter un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers, en particulier les plus vulnérables.

Cette évaluation est réalisée par l'expert dans les conditions ci-après définies. Lors de cette épreuve, l'expert est placé aux double-commandes.

Pour la catégorie BE, lorsque le candidat se présente pour la seule épreuve en circulation, le temps consacré au candidat est de 40 minutes et comprend :

  • l'accueil du candidat et la vérification de son identité;
  • la présentation de l'épreuve par l'expert, individuellement ou collectivement selon le nombre de candidats présents dans le véhicule, en précisant qye chacun devra, en toute sécurité et avec les précautions requises :
    • Réaliser un parcours empruntant des voies à caractères urbain, routier, autoroutier ou assimilé;
    • Quitter un emplacement de stationnement, repartir après un arrêt et s'insérer dans le flot de circulation;
    • Utiliser opportunément les rapports de la boîte de vitesse mécanique (selon aquipement);
    • utiliser opportunément les possibilités de la boîte de vitesses automatique ou assimilée (selon équipement);
    • Suivre un itinéraire ou se rendre vers une destination préalablement établie, en se guidant de manière autonome, pendant la durée indiquée;
    • appliquer les règles du code de la route;
    • adapter son allure aux conditions de circulation, de gabarit et de signalisation;
    • Adapter une allure normale avec le respect permanent de la sécurité du véhicule et des autres usagers;
    • Adapter sa conduite dans un souci d'économie de carburant et de limitation de rejet de gaz à effet de serre;
    • Faire preuve de coutoisie envers les autres usagers, et notamment les plus vulnérables.
  • Une phase de conduite effective d'une durée minimale de 25 minutes, dont 5 minutes de conduite autonome;
  • L'établissement du bilan des compétences.

     2 - Parcours d'examen

L'épreuve pratique se déroule sur des itinéraires variés empruntant des parcours urbains, routiers et, si possible, autoroutiers ou assimilés.
L'expert s'atteche, en fonction des possibilités du secteur d'examen, à placer le candidat dans le maximum de situations de conduite qu'un conducteur est susceptible de rencontrer en et hors agglomération. Il privilégie le passage successif d'une zone à l'autre et veille autant que possible à aménager une progressivité du niveau de difficulté.

                   a ) Principes d'élaboration du parcours


Le contenu et la dirée doivent être en conformité avec les dispositions du présent arrêté.
Le parcours doit comporter une proportion globale d'un tiers en agglomération et deux tiers hors agglomération.
Le candidat doit être évalué dans des infrastructures routières et des situations de circulation suffisamment variées.
L'objectif est d'évaluer la capacité du candidat à déceler les changements de contextes de circulation et à adapter sa conduite en conséquence.
La construction du parcours ne doit pas être figée mais elle doit correspondre aux besoins d'évaluation des compétences du candidat, au fur et à mesure qu'elles sont restituées.
Le parcours comporte une phase guidée, durant laquelle l'expert utilise notamment les panneaux de signalisation, et une phase de conduite autonome.

                    b ) Phase de conduite autonome

Cette phase est mise en oeuvre à l'initiative de k'expert et consiste à demander au candidat de suivre un itinéraire, et/ou de se diriger vers un lieu précis. L'expert annonce le début de cette phase au candidat.
Pendant l'exercice, qui peut être fractionné, l'expert n'indique plus les directions et laisse le candidat en situation d'autonomie.
L'itinéraire demandé doit être balisé par des panneaux visibles.

Retour en haut de page
Retour en haut de page
Sécurité Routière ] Formation sécurité routière destinée aux professionnels ] Espace Formation ]

Accueil ]